ASC01

Anne-Sophie CARLUS

Avocat au Barreau de Paris
DEA Droit privé général

Ecrivez-moi
ascarlus@jdsavocats.com
Appelez-moi
01 48 96 14 48

Pourquoi êtes-vous devenue avocate ?

Au début de mes études de droit, je voulais être magistrat. Et puis j’ai eu la chance, en licence, de faire un stage à la 1ere chambre civile de la Cour d’appel de Paris. Je préparais les dossiers, j’assistais aux audiences, aux délibérés, puis participais à la rédaction des arrêts de la Cour.

J’ai également été assistante de justice pendant un an. C’était passionnant mais je me suis rendue compte que l’ambiance était un peu trop feutrée à mon goût, le travail assez solitaire et les dossiers désincarnés.

Je voulais plus d’action et être en contact avec les gens qui sont derrière les dossiers. Je voulais aussi plaider.

Pourquoi avez-vous choisi le droit social ?

Pendant mes études, j’ai toujours porté un intérêt particulier à cette matière. Puis, ma première collaboration m’a permise de la pratiquer en même temps que le droit de la presse. J’y ai peu à peu consacré la quasi-totalité de mon activité, par goût.

C’est une matière qui permet tout à la fois d’exercer sa technique juridique, d’être au cœur des préoccupations quotidiennes de chacun et de ne jamais s’ennuyer tant la matière est vaste.

Préférez-vous le conseil ou le contentieux?

Les deux mon général ! Les deux exercices sont très différents mais se nourrissent mutuellement. Je n’imagine pas ne faire que l’un ou que l’autre.

Pourquoi avez-vous choisi de travailler chez JDS ?

C’est un cabinet que je connais depuis assez longtemps puisque ma sœur y travaille depuis 2006 et y est aujourd’hui associée. J’ai toujours entretenu des relations avec les membres du cabinet et donc naturellement suivi son évolution et sa structuration.

J’ai été épatée par le résultat. C’est finalement assez rare, côté salarié, de trouver un cabinet à taille humaine, capable de couvrir l’ensemble de la matière à la fois en conseil et en contentieux.
Maintenant que j’y exerce, je me dis que c’était une évidence.