JDS Formation

Bénéficiez de formations réalisées par des praticiens du droit

La formation par un cabinet d’avocats

L’avocat justifie non seulement de compétences sanctionnées par des diplômes mais c’est en plus un praticien. Ainsi, la formation qu’il apporte est illustrée de façon vivante par des situations réelles rencontrées dans ses missions de conseil ou à l’occasion de contentieux.

Notre pédagogie fait partie du quotidien de notre métier : expliquer aux clients, convaincre le juge.

 

Objectifs des formations JDS

Nos formations se fixent pour objectif de vous aider à gagner en autonomie et en réactivité dans l’utilisation des ressources de votre mandat, pour assumer au mieux la mission que vous avez accepté d’exercer dans l’intérêt de votre collectivité de travail.

La maîtrise de l’outil juridique est en effet devenue un levier indispensable pour construire une stratégie d’action. Elle permet également d’agir plus en amont, de manière préventive, au moment où les marges de manœuvre sont encore les plus importantes. La formation est donc un complément indispensable de l’assistance juridique.

Nous tenons à ce que chaque session de formation soit accessible et utile, en limitant le nombre de participants et en entretenant un dialogue permanent dans la construction du projet de formation, la préparation de la session et son déroulement.

 

Notre offre de formation

Nous proposons une gamme de formations organisées autour des axes suivants :

– le CE en tant qu’institution (organisation, fonctionnement, gestion) et ses missions générales (missions et moyens, attributions économiques) ;

– les domaines d’intervention particuliers du comité (restructurations, GPEC, épargne salariale, santé, formation, évaluation, emplois précaires) ;

– les autres institutions représentatives et les droits collectifs (négociation collective, CHSCT, DP).

Nous proposons également des formations « sur mesure » : sur un thème de votre choix, selon vos besoins.

 

 

 

JBM01

Jean-Baptiste Merlateau

Juriste en droit social
Responsable de la formation
Master II Droit du travail et protection sociale

Ecrivez-moi
jbmerlateau@jdsavocats.com
Appelez-moi
01 48 96 14 48

La formation économique des membres du CE ou du CSE

Le temps passé en formation par les élus titulaires est rémunéré comme temps de travail dans la limite de 5 jours tous les 4 ans. Il peut au delà être imputé sur les heures de délégation.

Les coûts de formation (organisme, déplacement, hébergement) sont à imputer sur le budget de fonctionnement attribué par l’employeur à votre comité.

 

La formation santé, sécurité et conditions de travail des membres du CHSCT ou du CSE

Le temps passé en formation par les élus titulaires et les coûts de formation (organisme, déplacement, hébergement sous réserve de certains plafonds légaux) sont financés par votre employeur dans la limite de 3 jours pour les entreprises de moins de 300 salariés et de 5 jours dans les autres. La formation peut être renouvelée tous les 4 ans.

Nouveau : Préparer la mise en place du CSE

Le fonctionnement et les prérogatives du comité social et économique

Mise en place et élection du comité social et économique : règles et enjeux



Nouveau : Le mandat des nouveaux élus CSE

Membres du comité social et économique : intervenir efficacement dans le champ de la santé, sécurité et des conditions de travail

Membres du comité social et économique : exercer efficacement son mandat au quotidien



Réformes récentes : la loi El Khomri et les ordonnances Macron

Le régime du licenciement et les mécanismes de contournement du licenciement pour motif économique après les ordonnances Macron

La négociation collective après la loi El Khomri et les ordonnances Macron



Le CE/CSE en tant qu'instance et ses missions générales

Outils d’analyse économique pour les membres du CE/CSE

Expertise du CE/CSE : que peut-on attendre ?

Faire de la BDES un outil efficace d’accès à l’information

Préparer et mener une réunion efficace du CE/CSE

Secrétaire et trésorier : erreurs à éviter et bonnes pratiques

Transparence budgétaire du CE/CSE : obligations et bonnes pratiques

Représenter les salariés au CE : organiser le fonctionnement efficace du comité



Les domaines d'intervention particuliers du CE/CSE

Le volontariat dans les plans de réorganisation

Le comité et l’égalité professionnelle

Le comité face aux restructurations

La participation financière des salariés (intéressement, participation, épargne salariale)

Le comité et le logement des salariés

Lutter contre les emplois précaires

Le comité et la formation professionnelle



Les autres instances

Membres du CHSCT : exercer efficacement son mandat au quotidien

Fonctionnement et prérogatives de la DUP

Méthodes pour utiliser le droit du travail

La négociation collective d’entreprise

Les délégués du personnel : missions et moyens

Vie syndicale et élections : règles et enjeux